Lors de votre séjour en location de vacances à Prague, NOVASOL vous recommande de visiter les monuments le plus célèbres de la capitale tchèque - il y a tant à voir à Prague !


Parmi les édifices incontournables, ne manquez surtout pas :


Le Pont Charles

 

Le Pont Charles (en tchèque Karluv Most) - est un pont de Prague sur la rivière Vltava, reliant les quartiers de Prague Malá Strana (Petit Côté) et la Vieille Ville (Staré Mesto en tchèque). Construit au Moyen Age (a été bâti en style gothique en 1347) ce pont arbore plus de 30 sculptures. Long de 520 m, large de 9,5 m, ce pont est soutenu par 16 puissantes arches et bordé de pierres de grès taillées. Jusqu'en 1741 il fut le seul pont sur la Vltava, à voir à Prague lors de votre séjour !

 

Hradcany et le Château de Prague

 

Hradcany est l'une des quatre parties historiques de Prague, qui a conservé jusqu'en 1784 le droit à l'autonomie gouvernementale. Hradcany n'est pas composé seulement du Château de Prague mais aussi de toute la colline sur laquelle s'élève le château. Ce quartier fait actuellement partie des districts administratifs de Prague 1 et de Prague 6.

 

A voir à Prague : le château 

 

Monument caractéristique de Prague, cet ensemble situé sur les hauteurs de la ville abrite un ensemble de bâtiments somptueux: l'ancien palais royal, la cathédrale Saint-Guy et la basilique Saint-Georges. A voir à Prague, absolument !
Le château de Prague, avant d'être le joyau du pays et la fierté des Praguois, est un ensemble de monuments comprenant entre autres un palais, des bâtiments administratifs, la cathédrale Saint Guy et la célèbre ruelle d'or. Situé sur la colline de Hradcany, le complexe monumental domine la ville depuis plus de 1000 ans. Du haut des tours de la cathédrale Saint-Georges, vous aurez une vue imprenable sur toute la ville. Les dirigeants, des rois de Bohème aux présidents de la Tchécoslovaquie, conscients du prestige de l'endroit ont tour à tour investi les lieux. Le château n'est à présent plus le siège du pouvoir mais cela n'entache en rien son aura, lui qui a su se développer tout au long de son existence, en intégrant harmonieusement les influences de nombreux grands styles architecturaux. Aujourd'hui, il s'articule autour de trois grandes cours et s'étend sur plus de 45 mètres. Ne manquez pas la relève de la garde qui a lieu à chaque heure, de 5h à minuit. C'est un immanquable à voir à Prague !

 

Cathédrale Saint Guy

 

Commencée en 1344 par l'architecte français Mathieu d'Arras, la construction de cette magnifique cathédrale gothique ne fut achevée qu'en 1929. C'est aujourd'hui encore le plus grand édifice religieux de République tchèque qui servit de mausolée royal (comme Saint-Denis en France) et de lieu de sacre (comme Reims).

 

L'église de Saint Nicolas

 

L'église de Saint Nicolas est située à Prague, dans le quartier de Malá Strana. L'église de Saint-Nicolas est le plus important lieu de culte de la ville, après la cathédrale Saint-Guy.
La construction de l'église a commencé en 1673, mais les dernières retouches ont été données à la fresque de la nef en 1761. Le bâtiment a été conçu par Kilian Ignaz Dientzenhofer, l'un des plus grands acteurs de l'architecture baroque de Bohême; il est décédé avant que le bâtiment ne soit achevé.

 

La place de la vieille ville et le vieil hôtel de ville

 

Un des monuments les plus visités de Prague (on a une vue de Prague magnifique du haut de sa tour), le vieil hôtel de ville de Prague est surtout célèbre pour son horloge astronomique. A voir à Prague, c'est un incontournable de la capitale !

 

L'horloge astronomique

 

Elle aurait été construite par Nicolas de Kadau en 1410, et remaniée par le maître Hanus de la Rose (Jan Ruze) vers 1490. La légende veut que l'on ait crevé les yeux à l'horloger Hanus, pour l'empêcher de reproduire son chef-d'œuvre ailleurs. L'horloge s'anime toutes les heures jusqu'à 21 heures : les Douze Apôtres défilent au-dessus du cadran du haut, servant à lire l'heure (c'est un cadran à 24 heures) et la position de la Lune et du Soleil tandis que le cadran du bas affiche le Saint du jour ainsi que les signes astrologiques. Prague dépendait alors de l'université de Louvain et de ce fait une autre horloge lui ressemble beaucoup, mais sans les automates en la cathédrale de Saint-Omer.

 

Le cimetière juif et la synagogue espagnole

 

L'ancien cimetière juif de Prague a été fondé au milieu du XVème siècle et constitue le plus plus vieux cimetière juif d'Europe. Il est situé dans le quartier juif où peuvent se visiter des synagogues proches dont la célèbre synagogue espagnole de style arabo-andalou.

 

Mala Strana, à voir à Prague

 

Au bord de la Vltava, le quartier du petit côté (Mala Strana) est considéré comme une perle de l'art baroque avec ses nombreux palais et sa célèbre église Saint-Nicolas, construite de 1673 à 1755.