Histoire de l'île de Ciovo

Histoire de Ciovo, havre de paix et île refuge

 

Au milieu de l'Adriatique, la petite île de Ciovo fait partie de ces nombreuses terres immergée qui composent la Croatie. L'histoire de Ciovo, passionnante et mouvementée, rend le séjour sur l'île encore plus palpitant. Un séjour sur l'île de Ciovo vous transportera dans le passé turbulent de la Croatie, où se rencontrent grands conquérants et prêtres-ermites. L'île est aussi reliée par un pont à la belle ville de Trogir, inscrite au patrimoine mondiale de l'UNESCO. Avec une location de vacances à Ciovo, vous pourrez aussi explorer Trogir et découvrir son histoire bien à elle. 

Les recherches archéologiques sur l'île ont déterminé que l'occupation de Ciovo remonte déjà à la Préhistoire. Les Romains la mentionnent aussi sur une carte sous le nom de Boa. Dans les premiers temps, elle accueille lépreux et prisonniers, ses premiers reclus de la société. Au Moyen-âge, vinrent les moines et ermites chrétiens qui vécurent entres autres au monastère de la Sainte-Croix d'Abanija. Une visite du site est immanquable pendant des vacances sur l'île pour en apprendre plus sur l'histoire de Ciovo.

La période glorieuse de l'histoire de Ciovo commence vraiment à partir du 15e siècle. Bien qu'il existait déjà quelques villages sur l'île, ce sont les nouveaux habitants, fuyant les Turques qui envahissèrent la Croatie, qui ont augmenté la taille de ces derniers, et transformé l'île. Eux aussi ont trouvé un refuge sur cette magnifique île de Dalmatie. 

 

 

Patrimoine historique et religieux de l'île de Ciovo

 

De sa longue histoire, Ciovo conserve surtout un patrimoine historique doté d'édifices religieux. Découvrez ces bâtiments, notamment le sanctuaire de Notre Dame de Prizidnica près de Slatine. Accrochée à la falaise face à l'eau bleue de l'Adriatique, c'est l'un des sites historiques de Ciovo les plus impressionnants. Il fut construit au 16e siècle par des prêtres de la république de Poljica. Avec ses beaux sites religieux, l'île de Ciovo attire beaucoup de visiteurs lors de pèlerinages.

Lors de votre séjour sur Ciovo, vous pourrez ainsi découvrir par vous-même ces fascinants vestiges de l'histoire de Ciovo, mais pourrez aussi pratiquer toutes sortes d'activités sportives, et faire encore d'autres excursions culturelles à Trogir ou Split par exemple.